Close

La réhabilitation de l’autoroute A601 aux Hauts-Sarts

La partie de l’autoroute A601 dans les Hauts-Sarts, en région liégeoise, a suscité beaucoup de débats en commission et en séance plénière.

On revient encore avec ce dossier parce que, surprise, récemment, la SPI a fait part, via voie de presse, d’une proposition très surprenante : l’aménagement sur fonds propres de cette bretelle d’autoroute pour permettre l’accès à des entreprises qu’elle installerait le long de cette voirie.

Si mes informations sont bonnes, cette voirie traverse des zones qui ne sont pas vraiment industrialisables en ce que, aux termes du CoDT, ce sont des terrains agricoles.

L’idée de réhabiliter la A601, la fameuse autoroute abandonnée, entre Liers et les Hauts-Sarts, va bien être étudiée par la SPI – c’est ce qui a été dit dans l’article –, la Société provinciale d’industrialisation. L’idée est de profiter de ce tronçon de 5 kilomètres pour en faire une desserte pour un nouveau zoning, alors que, à quelques centaines de mètres de là, le projet d’agrandissement d’un zoning est déjà en partie rempli.

Ils ont bien annoncé 4 millions d’euros au lieu des 10 millions prévus. Les autorités communales d’Oupeye, d’Herstal – qui n’a pas été citée – et de Bassenge sont favorables à la réouverture de cette bretelle A601, mais pas uniquement pour une desserte.

Ainsi, n’est-il pas possible d’envisager des travaux un peu plus conséquents et permettre d’éviter aux camions, les gros tonnages, entre autres, de traverser le village et ne pas ouvrir cette bretelle uniquement pour une desserte locale ?

Selon les articles publiés, il semble qu’un contact avec vos services était sur le point d’avoir lieu et que vos services étudient la question. Pouvez-vous nous éclairer sur les déclarations de la SPI et faire le point sur ce dossier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *