Close
Le contournement de Couvin

Le contournement de Couvin

Question écrite du 12/06/2017 à Maxime Prevot, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine

Le chantier du contournement de Couvin avance et, dans la région, on espère une mise en service de la première moitié avant la fin de l’année.

 

Cela étant, depuis plusieurs jours, les usagers de la RN 5 constatent la présence de tas de terre noire à Frasnes. Concrètement, que ce soit à l’entame du chantier ou à proximité de celui-ci, des milliers de m³ de terre ont été déposés.

 

Il semblerait que ce soit des sables de fonderie venant des anciennes fonderies du Lion. Monsieur le Ministre le confirme-t-il ? Le cas échéant, confirme-t-il quelles sont conformes au cahier des charges en termes de stabilité et environnemental ?

 

A ce sujet, deux éléments interpellent.

 

Premièrement, la présence de déchets dans les terres. Il suffit de passer en voiture à côté des tas pour le constater.

 

Deuxièmement le volume de ces tas, surtout celui situé à proximité du chemin de fer.

 

La Sofico ou le SPW ont-ils vérifié la nature de ces tas de terre ? N’y a-t-il aucun danger ?

En attente de réponse

Il s’agit bien de sables de fonderie provenant des tranchées réalisées dans le cadre des déplacements des conduites d’eau.

Ces terres ont été mises en dépôt provisoire sur le chantier.

Les analyses de la qualité de ces terres sont en cours.

Après analyses, elles seront soit évacuées vers un centre agréé si elles sont polluées, soit réutilisées après tri des plastiques, et si aucune pollution n’est constatée, dans le respect de la règlementation en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *