Close

Le maraichage sur petite surface

Le maraichage et la production sur une surface inférieure à 2,5 hectares rencontrent un réel engouement depuis quelques années en Wallonie. Dans un courrier récent, le mouvement d’action paysanne et la Ceinture Aliment-Terre liégeoise font le constat d’un décalage entre la législation pour ce type de petits producteurs et la réalité de terrain.

Au niveau wallon, selon eux, le plus grand point de discordance relève de la cotisation payée à l’APAQ-W, qui reste la même pour un producteur sur 1 hectare que pour un producteur sur 200 hectares. Il s’agirait dès lors d’un facteur d’inégalité, selon eux, étant donné les beaucoup plus faibles revenus pour une petite production.

  • Dès lors, prévoyez-vous d’étudier la problématique du maraichage et de la production sur petite surface pour réduire le décalage entre législation et réalité de terrain ?
  • Quelle est votre analyse sur une éventuelle adaptation des règles et exigences régissant l’octroi des aides à l’installation selon la taille de l’exploitation et/ou de la production prévue afin, in fine, de réduire les cotisations à payer pour les maraichage et production à petite surface ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *