Close

Le nouveau coefficient kECO pour le photovoltaïque

La déclaration de politique régionale stipule que : « le Gouvernement encouragera les opérateurs publics et les entreprises privées à réaliser des installations photovoltaïques de grande dimension ». A cet égard, le soutien apporté à la filière à travers le kECO est fondamental.

Pour rappel, les kECO applicables pendant le 1er semestre 2020 avaient été prolongés en juillet et août 2020 en raison du coronavirus. La DGO4 avait calculé des nouveaux taux au mois de mars 2020 mais ils étaient relativement bas et avaient suscité des débats. Vous avez donc restauré les taux du premier semestre 2020 jusque fin décembre 2020.

Les nouveaux kECO pour le premier semestre 2021 semblent se dessiner mais portent à croire qu’une diminution aura lieu. Cette baisse significative pourrait décourager les porteurs de projet industriels photovoltaïques de grande taille.

  • Quel sera le niveau des kECO pour le photovoltaïque applicables au 1er janvier 2021 ?
  • Pouvez-vous confirmer la volonté du Gouvernement wallon d’encourager les opérateurs publics et les entreprises privées à réaliser des installations photovoltaïques de grande dimension et indiquer les mesures qui seront adoptées pour y veiller ?
  • Le problème fondamental semble résider dans le calcul du kECO pour le photovoltaïque. Qu’envisagez-vous pour revoir la méthodologie de calcul et selon quel timing ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *