Close

La place des structures photovoltaïques dans le développement territorial wallon

Les terres agricoles subissent une forte pression foncière, et vous ne voyez pas d’un bon oeil le développement de l’agrivoltaïsme sur ce type de terres.

Néanmoins, un développement territorial wallon incluant des structures de production d’énergie renouvelable semble indispensable si la Wallonie veut maintenir ses objectifs énergétiques.

En termes de développement territorial, une étude menée en 2012 à l’échelle belge estime que 250 kilomètres carrés de toitures permettraient d’accueillir des structures photovoltaïques. Une telle cartographie n’existe pas (encore) à l’échelle wallonne. Néanmoins, le potentiel wallon semble important sur base de ces chiffres belges.

  • Quelle est votre stratégie en matière de développement territorial de la Wallonie à l’horizon 2025, relative aux infrastructures de production d’énergies renouvelables, telles que les structures photovoltaïques ?
  • Disposez-vous de retours de terrain quant à votre circulaire confirmant que le caractère agricole des zones agricoles constitue leur destination principale ?
  • Des pistes de réflexion sont-elles à l’étude pour permettre le développement du grand photovoltaïque sur les espaces déjà urbanisés, imperméabilisés ou inoccupés ? Quelles initiatives avez-vous prises à cet égard ?
  • Finalement, pouvez-vous nous faire le point sur la mise en place d’une fonction de maître-architecte régional wallon pour les projets publics ?

Extrait vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *