Close

Le projet de renforcement de la zone de basses émissions en Région bruxelloise prévoyant l’usage exclusif des moteurs électriques

Le Gouvernement bruxellois a validé en première lecture un arrêté visant à renforcer les objectifs de la zone de basse émission régionale et posant des jalons pour les échéances 2030 et 2035. Il s’agirait d’interdire sans distinction tous les véhicules thermiques et, par incidence, consacrer un shift généralisé vers le tout à l’électrique.

Cette situation est problématique car les navetteurs wallons, qui auront abandonné diesel et essence pour le CNG, ne pourront pas se rendre en véhicule en Région bruxelloise.

La consécration du tout à l’électrique pour les véhicules particuliers n’est a priori pas l’option retenue dans notre Région. Nous ne pouvons que nous en réjouir, le CNG étant un carburant alternatif plus accessible aux citoyens.

Si cette orientation stratégique portée par le Ministre Maron a le mérite d’être très lisible politiquement, elle n’est pas sans soulever de nombreuses questions quant à l’impact de cette transition pour les ménages, les travailleurs, les entreprises et les petits indépendants ayant des raisons de se rendre à Bruxelles, que ce soit pour travailler, se former, visiter des proches, accéder à des activités culturelles ou sportives.

  • Avez-vous été consulté par le Ministre bruxellois de l’Énergie préalablement à cette annonce ? Avez-vous pris l’initiative de rendre un avis? Si oui, lequel?
  • Dans la négative, avez-vous pris contact avec votre homologue pour prendre connaissance du projet envisagé?
  • Quelle est la position du Gouvernement face à cette annonce?
  • Partagez-vous l’analyse du Ministre bruxellois pour qui le CNG n’est pas un carburant alternatif suffisamment propre?
  • Considérant l’impact potentiel de ce projet sur l’ensemble des véhicules devant se rendre à la capitale, ne met-il pas à mal notre plan stratégique régional en matière de CNG?
  • In fine, une stratégie coordonnée et compatible des trois Régions en matière de carburants alternatifs ne serait-elle pas souhaitable? Quelles initiatives comptez-vous prendre dans ce cadre?

 

Extrait vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *